Votre boutique est actuellement ouverte

Jeudi 09:00/18:00

S'y rendre
Logo Ecowater Maine Aqua Services

Maine Aqua Services Concessionnaire Exclusif Ecowater Systems

Le 15 juillet 2022

Le point sur l’eau calcaire : toutes les réponses que vous attendiez

D’une région à l’autre, l’eau peut-être plus ou moins calcaire et, comme vous le savez sûrement, celui-ci peut s’avérer néfaste pour de nombreux aspects de la vie quotidienne. Mais qu’est-ce que l’eau calcaire ? Comment mesurer le calcaire dans son eau et comment s’en débarrasser ? Tant de questions auxquelles vous trouverez toutes les réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’une eau calcaire ?

Une eau est dite « calcaire » ou « dure » lorsqu’elle contient une certaine quantité de résidus durs et compacts que l’on appelle « plaques de calcaire ou tartre ». Le calcaire est un concentré de roche sédimentaire soluble dans l’eau, composée de carbonate de calcium (caCO3) et de carbonate de magnésium (MgCO3), des sels naturellement présents dans l’eau.
 
Comment se forme une eau calcaire ?
Le calcaire provient du sol que l’eau a traversé avant d’être puisée et rendue potable jusqu’à notre robinet. S’il est crayeux (constitué de plusieurs couches de craie), le sol donnera une eau dure, c’est-à-dire à forte teneur en calcaire.
Il est à noter que la dureté de l’eau va dépendre en grande partie de sa région de provenance. En fonction du trajet de l’eau mais aussi de la nature géologique des terrains qu’elle a sillonné, elle se charge plus ou moins en sels minéraux, c’est pourquoi votre eau peut être plus ou moins calcaire suivant la région où vous habitez.

Le calcaire de votre eau peut alors se former de 2 façons distinctes :
- La première façon est l’accumulation de fragments de squelettes ou de coquilles calcaires d’origine organique (qui sont notamment à l’origine de la formation des récifs.
- La seconde façon est la précipitation chimique ou biochimique du carbonate de calcium. Ici, le calcaire n’est non plus d’origine organique mais chimique.
 
Comment savoir qu’on a une eau calcaire ?
On définit la teneur en calcaire d’une eau par sa dureté. Plus l’eau est « dure » plus elle contient du calcaire. Plus elle est « douce », moins sa teneur en calcaire est élevée. La dureté de l’eau s’exprime en °f ou degrés français.
Si vous avez besoin de convertir les valeurs, 1°f équivaut à 10g de calcaire par m3 d'eau. De 1°f à 10°f, l’eau est peu calcaire. De 10°f à 30°f, l’eau est dure, voire très dure.

Pour savoir si votre eau est calcaire, 3 solutions s’offrent à vous :
- Premièrement, vous pouvez consulter votre facture d’eau. En effet, certains organismes ne se contentent pas de vous afficher le montant mais ils mentionnent également différents critères physico-chimiques associés à votre eau, dont le TH (Titre Hydrotimétrique) ou la dureté.
- Ensuite, le site gouvernemental du Ministère de la Santé peut également vous aider puisqu’il met en ligne les résultats du contrôle sanitaire de la qualité de l’eau potable, commune par commune. Accédez-y en cliquant ici et repérez le Titre Hydrotimétrique après avoir enregistré vos données de localisation.
- Enfin, vous pouvez réaliser un test TH à réaliser sur eau froide. Suivez la notice du test et assurez-vous un résultat fiable. Attention cependant à la date de péremption de votre test.
 

Retour à la liste